Quand accepter ou refuser une retouche ?

La retouche fait partie du processus de commande. Une fois que vous avez livré la commande, votre client peut vous demander de revoir une partie de votre travail. Cette retouche, vous pouvez l'accepter ou la refuser. 

✅ Vous devez accepter la retouche si...

- La retouche est bien comprise dans votre offre et que vous êtes d'accord pour retoucher le travail livré. Si vous ne mentionnez pas de limite de retouche dans le texte de votre service, cela signifie que par défaut, vous acceptez de le retoucher. 
- Vous avez fait une erreur, que votre client l'a remonté et qu'il est normal de retoucher votre travail

❌ Vous devez refuser la retouche si...

- Votre client ne vous donne rien à retoucher. Il peut arriver qu'un client ne souhaite pas valider la commande, car il a des questions ou alors n'est pas satisfait, mais ne vous donne aucune consigne précise. Dans ce cas, vous devez insister pour avoir des retouches précises à faire à votre livraison. Si le client ne vous donne aucune indication, vous devez refuser la retouche.
- La retouche n'est pas comprise dans votre offre, le client n'a pas payé pour ça. Cela doit être bien spécifié dans le texte de votre service. 
- Dans tous les cas, vous devez prendre le temps d'expliquer à votre client pourquoi vous refusez sa retouche.

💡Notre conseil

Définissez bien avec votre client et avant de commencer à travailler ce que vous devez livrer. Faites une liste et un cahier des charges précis. De cette façon, vous limiterez les retouches et les problèmes avec vos clients. Les retouches et les litiges sont essentiellement dus à un projet qui a mal été défini à la base, ne faites pas cette erreur ! Nous vous conseillons également de toujours dialoguer avec votre client afin de comprendre les raisons pour lesquelles il n’est pas satisfait du travail livré.